Actualité

Appel de candidatures pour pourvoir les postes vacants au sein des comités statutaires, consultatifs et des groupes d’experts du Barreau du Québec

22 févr. 2022

Un appel général de candidatures ayant pour but de pourvoir les postes vacants au sein des comités statutaires, consultatifs et des groupes d’experts du Barreau du Québec aura lieu du 1er mars au 15 avril 2022. En ce qui concerne les Comités statutaires, la durée des mandats est de quatre ans, soit du 1er septembre 2022 au 31 août 2026.

Vous êtes membres du Barreau de l'Outaouais et souhaitez siéger au sein d’un Comité statutaire, d’un comité consultatif ou d’un groupe d’experts? 

Les informations, les conditions et le formulaire à compléter pour soumettre sa candidature se trouvent ici : https://www.barreau.qc.ca/fr/le-barreau/gouvernance/comites.

Il est important de se rappeler que dans le cadre de sa mission de protection du public, le Barreau du Québec assure le respect et la promotion du droit à l’égalité, de l’équité, de la diversité et de l’inclusion au sein de la profession, à toutes les instances de son organisation. Reconnaissant la richesse de la diversité, le Barreau du Québec accueille et encourage les candidatures des personnes de tous les groupes afin de tendre à refléter la diversité de genre et d’identité, la diversité ethnoculturelle et les autres formes de diversité qu’on retrouve au sein de la profession et de la population. Pour en savoir plus sur l'engagement du Barreau du Québec envers l’équité et la diversité, consultez la Politique intégrée sur l’équité et la diversité.

Les candidatures seront étudiées par un comité composé de la bâtonnière du Québec et des vice-présidents du Barreau du Québec, qui présentera par la suite ses recommandations au Conseil d’administration pour approbation. La composition des comités sera déterminée par le Conseil d'administration lors d’une réunion du mois de juin et les membres nommés seront informés dans les semaines qui suivront. Des formations obligatoires seront dispensées.

Il est à noter que les candidatures qui n’auront pas été retenues cette année seront conservées dans une banque afin de combler une vacance en cours de mandat, le cas échéant. Cette banque, disponible en tout temps, est conservée pour une période de quatre ans.