Actualité

Le titre de professeur éminent décerné à Benoît Pelletier

26 avr. 2022

Le titre de professeur éminent décerné à Benoît Pelletier pour sa carrière d’influence, de dévouement et de service

Depuis plus de trente ans, l’Université d’Ottawa bénéficie de l’expérience et du savoir exceptionnels du professeur Benoît Pelletier. En reconnaissance de sa vaste influence dans le domaine du droit constitutionnel et de son excellence dans ses rôles de chercheur, d’enseignant et de mentor, l’Université d’Ottawa lui a décerné le titre de professeur éminent.

Mû par la conviction profonde que le droit doit servir le mieux-être de tous les Canadiens et Canadiennes, le professeur Pelletier s’est donné pour mission de jeter un regard critique sur les grands enjeux touchant les appareils judiciaire, gouvernemental et législatif. Il est entré en 1990 à la Section de droit civil de la Faculté de droit de l’Université d’Ottawa et s’est vite hissé au rang de sommité dans le domaine du droit constitutionnel. Il est l’auteur du premier traité au Canada sur la procédure de modification de la Constitution issue du rapatriement, paru en 1996. Plusieurs publications d’envergure ont suivi, notamment des ouvrages en français, en anglais, et espagnol et en allemand, largement connus et abondamment cités au Canada et ailleurs dans le monde.

Le professeur Pelletier a décidé d’interrompre sa carrière universitaire en 1998 pour se lancer en politique. Député de la circonscription de Chapleau à l’Assemblée nationale du Québec, il a occupé la fonction de ministre pendant six ans, pour ensuite retourner à l’université en 2008.

Fort du savoir et de l’expérience uniques qu’il a acquis tout au long de son parcours peu banal, le professeur Pelletier a mis au jour des champs de recherche qui seraient autrement restés dans l’ombre. Ses travaux portent sur des questions complexes, qu’il analyse de manière à les rendre compréhensibles non seulement pour les membres de la profession juridique, mais aussi pour le grand public. Il est d’ailleurs régulièrement invité par les médias canadiens pour donner son avis sur divers sujets, comme les pouvoirs de la Cour suprême ou l’évolution des droits des Autochtones. Par ses efforts de mobilisation des connaissances, il contribue à la construction et à la redéfinition de l’identité canadienne, en attirant l’attention sur des pages de notre histoire dignes d’un plus grand intérêt ou sur des réalités du monde actuel qui sont mal comprises.

Ce don pour expliquer de façon simple et compréhensible les notions les plus compliquées fait de lui un excellent enseignant. Sa réputation de mentor aussi bienveillant qu’accessible et ses nombreux prix et nominations en enseignement témoignent de sa volonté de former des professionnelles et des professionnels compétents qui seront aussi engagés dans la vie citoyenne.

L’Université d’Ottawa décerne le titre de professeur éminent ou professeure éminente à des universitaires chevronnés en reconnaissance de leur rendement exceptionnel dans les activités savantes et de leur supériorité dans un domaine particulier, ainsi que pour l’excellence de leur enseignement. Cette distinction n’est accordée qu’à un maximum de 25 membres réguliers et permanents du corps professoral de l’Université. Le professeur Pelletier est le premier à recevoir ce prestigieux honneur à la Section de droit civil.